top of page
  • Photo du rédacteurFerdinand

Le monde sans fin - Jancovici et Blain


Le 02 Janvier 2023,


Je passe le cap 2023 en basculant dans le monde sans fin. Rien que le titre est une bonne nouvelle ! Moi qui commençais à sérieusement m’inquiéter de la fin du monde, me voilà rassuré. D’après Jancovici et Blain, il n’y en aura pas. Du moins si l’on s’arrête à la couverture. Ce que je n’ai pas fait, bien entendu. J’ai tourné les pages, parcouru les images, j’ai examiné chaque recoin et traqué les moindres détails de ce monde sans fin pour lui soutirer des réponses, une direction à suivre, un sens peut-être, car c’est bien ce qui compte pour nous, les êtres conscients, de savoir comment exister et vers quoi faire tendre nos vies. Pour moi en tous cas, c’est essentiel. Et en ce moment, on ne peut pas dire que la réponse soit évidente. Mais on peut - on espère, du moins - trouver une voie vertueuse, même salvatrice, à travers l’expérience de l’un ou l’expertise de l’autre. Voilà la responsabilité qui incombe à ce monde sans fin pour tenir la promesse de son titre.


« La vitesse à laquelle il faut réformer le système n'est pas compatible avec le maintient d'une liberté individuelle accompagnée du niveau de vie auquel on est habitué aujourd'hui.»

Évidemment je n’ai pas pu m’empêcher d’en parler pendant les fêtes. Mais avancer l’idée d’une sobriété volontaire et heureuse, entre le foie gras et le saumon fumé, un verre de chardonnay à la main – déjà le cinquième - n’est pas la posture la plus harmonieuse que l’on puisse tenir. Cela peut paraître irresponsable, ou pire, provocateur. Et pourtant je la soutiens, car elle me donne l’espoir d’avoir bientôt la force de faire mieux. Alors, il y en a parmi mes amis qui sont plus alignés, plus assumés : Ce n’est pas à nous, petit que nous sommes, de porter la culpabilité des dérives du monde. Ils font davantage confiance à leur striatum et s’en servent comme boussole pour se repérer dans leur chemin de vie. S’ils avaient ouvert la porte du monde sans fin, on pourrait appeler cela du déni.

On peut vivre heureux dans l'ignorance. On doit aussi pouvoir vivre heureux sous la contrainte. Si la réponse ne peut être contenue dans ces deux seules alternatives, il me semble que l'état le moins supportable, pour sa propre conscience, se trouve entre les deux.

« La sobriété et la pauvreté sont deux manières de consommer moins. Mais la sobriété est organisée alors que la pauvreté est subie, généralement dans la violence.»

Si nos ressources ne sont pas illimitées, si nos vies ne sont pas éternelles, si le monde peut-être, n’est pas sans fin, l'amour, la joie, la connaissance, elles, se partagent sans restriction. Et c'est de ces abondances que je vous souhaite de jouir en cette nouvelle année !


 

LE MONDE SANS FIN - Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain

Bande dessinée - Documentaire

Editions Dargaud 2022

Résumé :


La rencontre entre un auteur majeur de la bande dessinée et un éminent spécialiste des questions énergétiques et de l'impact sur le climat a abouti à ce projet, comme une évidence, une nécessité de témoigner sur des sujets qui nous concernent tous. Intelligent, limpide, non dénué d'humour, cet ouvrage explique sous forme de chapitres les changements profonds que notre planète vit actuellement et quelles conséquences, déjà observées, ces changements parfois radicaux signifient. Jean-Marc Jancovici étaye sa vision remarquablement argumentée en plaçant la question de l'énergie et du changement climatique au coeur de sa réflexion tout en évoquant les enjeux économiques (la course à la croissance à tout prix est-elle un leurre ?), écologiques et sociétaux. Ce témoignage éclairé s'avère précieux, passionnant et invite à la réflexion sur des sujets parfois clivants, notamment celui de la transition énergétique. Christophe Blain se place dans le rôle du candide, à la façon de son livre "En cuisine avec Alain Passard" et de "Quai d'Orsay" signé avec l'expertise d'un coauteur : un pavé de 120 pages indispensable pour mieux comprendre notre monde, tout simplement !


33 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


elizabeth.vittu
Jan 07, 2023

Merci Ferdinand pour ce partage 🙏💖

Belle nouvelle année à toi, que je te souhaite (et nous souhaite aussi car on les adore !)remplie de jolis textes comme celui-ci et plus…. un livre édité!!!!! Bon vent vers de nouvelles aventures 💕

Like
bottom of page